13.08.2009 08:39:53

For-Mauritania condamne avec vigueur l'attentat de Nouakchott

Dans un communiqué rendu public hier, la Coordination Générale de For-Mauritania condamne avec énergie l'attentat suicide qui c'est produit il y a quelques jours dans les abords de l'ambassade de France à Nouakchott. Cet attentat, non encore revendiqué, a causé, outre la mort violente de son auteur, des blessures à une citoyenne mauritanienne et à deux employés français travaillant dans le domaine de la sécurité de l'ambassade française. For-Mauritania, dans ce communiqué, invite les autorités mauritaniennes à se concentrer sur le traitement de ce fléau et souligne sa recrudescence depuis les derniers mois pendant que les services chargés de la sécurité étaient occupés à bien d'autres tâches. 

Voici le texte de ce communiqué:

Il y a quelques jours, le premier kamikaze mauritanien se faisait exploser à Nouakchott, dans les alentours de l'ambassade de France. Une citoyenne mauritanienne et deux français, travaillant   dans les services de la sécurité de l'ambassade française, ont été blessés. Le corps du terroriste a été atrocement déchiqueté. Aucune revendication n'a, pour le moment, été enregistrée.  Après les attentats de Lemgheyty, Aleg, Nouakchott, Tourine, El-Ghalouiya et à nouveau Nouakchott, force est de constater que le terrorisme s’installe pour de bon dans notre pays.


For-Mauritania s'associe à l'ensemble des forces politiques et de la société civile mauritanienne pour dire sa condamnation la plus vigoureuse de cet acte de folie et de désespoir.

Ce phénomène de bombes humaines et d'attentats suicides est la suite logique de la stratégie de la terreur que des groupes terroristes ont décidée d'étendre à notre pays après l'avoir éprouvée dans les pays voisins. La réponse des autorités en charge de la sûreté de notre pays se doit d'être à la hauteur des enjeux.

Il est inquiétant de constater que cette montée vient au moment où le détournement des forces armées et de sécurité de leur mission originale atteint son paroxysme. A aucun de ces attentats, nos forces armées et de sécurité n’ont été capables de prévenir le crime ni d’y faire face.

Cet attentat pose avec acuité la question du rôle et de la mission de nos forces armées et de sécurité : Il est désormais nécessaire que nos forces armées et de sécurité soient mieux équipées, entraînées, et réellement consacrées aux missions correspondant à leur vocation et non à la conquêtes du pouvoir politique ou à sa pérennisation.

Des structures d’alerte et de prévention doivent être mises en place et notre système de renseignement doit être revu de fond en comble. Sa longue histoire de ‘’police politique’’ orientée contre les opposants politiques explique certainement ses échecs et défaillances face au terrorisme.


For-Mauritania, tout en appelant l'ensemble des décideurs mauritaniens à plus de vigilance, engage les autorités nationales à se concentrer sur la sécurité de nos concitoyens ainsi que celle de nos hôtes étrangers en mettant tout en œuvre afin d'éradiquer ce phénomène en le traitant à sa base.

Le 12-août-2009   La Coordination Générale de For-Mauritania